La fiscalité du PEA : réduction d’impôt sur le revenu

Analyse

Le PEA (ou PEA-PME) vous permet d’investir en actions, et de bénéficier d’une exonération d’impôt sur le revenu sur les bénéfices issus du plan.

En bref, c’est l’idéal pour tout investisseur qui souhaite optimiser sa fiscalité 💵 !

Spécificités, différences entre les plans… Je vous dis tout !

Le fonctionnement d’un PEA

Petite piqûre de rappel sur le fonctionnement d’un Plan d’Épargne en Actions.

Un PEA est composé de deux comptes :

  • Un compte en espèces 💰, que vous utilisez pour réaliser des versements en numéraire, et acheter des titres.
  • Un compte-titres 📜, qui, comme son nom l’indique, conserve les titres achetés.

Les entreprises éligibles aux différents dispositifs (PEA, PEA-PME, PEA Jeune…) sont listées par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) : actions cotées ou non cotées sous certaines conditions, part de placements collectifs et bien d’autres.

Chez Tudigo, on vous facilite la tâche : sur la page associée à chaque projet disponible, on vous indique directement si l’entreprise est éligible !

Vous versez de l’argent sur votre compte en espèces, puis achetez des titres depuis ce compte. Les titres vont ensuite… Bien vu Sherlock, vers le compte-titres !

Investisseur vérifiant le cours de ses actions

Réduction d’impôt du PEA : comment est-elle calculée ?

Lorsque vous réalisez un bénéfice issu d’un investissement en action, vous payez une taxe forfaitaire représentant 30 % de votre plus-value.

Ce taux de 30 % est composé de 12,8 % d’impôt sur le revenu, et de 17,2 % de prélèvements sociaux.

Ça, c’est sans un PEA (ou PEA-PME).

Si vous en disposez d’un, vous êtes éligible à une exonération d’impôt sur le revenu. Point important : les prélèvements sociaux restent !

En bref, après avoir réalisé un investissement en actions avec un PEA ou un PEA-PME, vous ne payez que 17,2 % de taxes au lieu de 30 % à la revente des titres.

Les conditions pour bénéficier de la réduction d’impôt PEA

Pour profiter de l’exonération d’impôt sur le revenu promise par le PEA / PEA-PME dans le cadre de la loi PACTE retenez une chose : 5 ans !

En cas de retrait partiel, total, ou de clôture du plan avant 5 ans, vous êtes imposé à hauteur de 30 %.

Pour en bénéficier, il faut donc que le compte soit ouvert depuis un minimum de 5 ans !

Mon conseil 🤫 : le décompte commence à l’ouverture du plan, donc n’hésitez pas à en ouvrir un, même si vous ne prévoyez pas d’investir tout de suite. La date d’ouverture correspond au premier versement sur le PEA.

Conditions PEA PME

PEA et PEA- PME : quelles différences pour votre fiscalité ?

Entre le PEA et le PEA-PME, il n’y a pas de changement très important en termes de fiscalité. L’imposition de base est de 30 % de la plus-value, exonérée des 12,8 % d’impôt sur le revenu après une détention du plan depuis plus de 5 ans.

Une différence peut par contre se faire dans les plafonds de versement : 150 000 € pour un PEA, 225 000 € pour un PEA-PME.

Si vous disposez d’un PEA et d’un PEA-PME, le cumul des deux ne peut pas dépasser un plafond de 225 000 €.

Pour le reste, la différence se fait dans les objectifs de placement : des actions stables pour un PEA, et des parts dans des start-ups et PME à fort potentiel de rendement, mais volatiles pour un PEA-PME.

Comment investir dans une entreprise éligible au PEA ou PEA-PME ?

Comprendre le fonctionnement du PEA, c’est bien beau, mais encore faut-il trouver une entreprise éligible pour profiter du plan.

C’est là qu’on intervient ! 🙋

Tudigo, c’est une plateforme de crowdfunding ! Pour faire simple, on vous permet d’investir dans des entreprises non cotées françaises : start-ups, PME…

On vous indique alors directement si l’entreprise en cours de levée est éligible au dispositif PEA ou PEA-PME.

En bref, un investissement et des avantages fiscaux facilités ! On sélectionne pour vous des entreprises françaises, à impact, et surtout à fort potentiel de rendement !

Après 5 à 7 ans, vous revendez les titres, et profitez de la réduction d’impôt sur le revenu associé à leur vente dans le cadre d’un PEA.

Notre petit plus ? Nous vous proposons d’investir dans des entreprises prometteuses, mais aussi à impact !

C’est l’idéal pour faire un investissement alliant potentiel de rentabilité et bonne action.

Investissement en actions non cotées

Ouverture d’un PEA pour profiter d’une réduction d’impôt : les risques

Avant d’investir en actions cotées ou non avec votre PEA / PEA-PME, il est important d’avoir conscience des risques 🛑.

Tout investissement comporte des risques de perte du capital investi ainsi que d’illiquidité.

Souvenez-vous aussi que, même s’il est techniquement possible de retirer les fonds à tout moment, il s’agit plutôt d’un placement à long terme. Environ 10 ans pour un investissement en actions par exemple.

Il est aussi conseillé de diversifier ses investissements (type de placement, secteur, zone géographique…). Faites-vous accompagner par un professionnel en cas de besoin.

Inscrivez-vous sur notre plateforme, et investissez en non coté !

Optez pour des projets éligibles, et réduisez vos impôts !

Créer son compte

Découvrez nos levées à succès

Découvrir les levées

Une fois par mois, pour investir rentable, durable et responsable

Déjà plus de 23 000 inscrit.e.s à la newsletter de l’investissement engagé