Comment investir dans le commerce ?

Découvrez comment diversifier votre portefeuille en investissant dans le secteur du commerce. Explorez les opportunités passionnantes offertes par des entreprises en croissance et apprenez à suivre les tendances du marché. Cette page dédiée à l'investissement dans le commerce est l'occasion idéale pour vous de saisir une opportunité lucrative et porteuse de sens. Ne manquez pas cette chance d'investir dans le secteur du commerce !

Le secteur du commerce

Qu’est-ce que le commerce ?



Le commerce est un secteur d'investissement économique qui concerne l'achat, la vente et la distribution de biens et services entre les entreprises et les consommateurs.

Les entreprises de vente au détail sont l'un des éléments les plus visibles du commerce, offrant des produits et services directement aux consommateurs dans des magasins physiques ou en ligne.

Les entreprises de commerce en ligne, quant à elles, ont gagné en popularité ces dernières années avec l'essor de la technologie. Les grossistes et les distributeurs jouent également un rôle important dans le commerce, fournissant des produits à d'autres entreprises, qui à leur tour les vendent aux consommateurs.

Les prestataires de services de logistique sont également cruciaux pour le commerce en s'occupant de la gestion et de la livraison des produits. Le commerce peut être effectué à l'échelle locale, nationale ou internationale, offrant des opportunités pour les entreprises de se développer et de toucher de nouveaux marchés.

Les entreprises de commerce peuvent être des propriétaires uniques, des partenariats, des sociétés ou des franchises, chacune ayant ses propres avantages et inconvénients.

Les entreprises de commerce sont souvent soumises à une forte concurrence, ce qui les pousse à innover et à s'adapter aux changements du marché pour rester compétitives.

En raison de l'importance du commerce, les gouvernements et les organisations internationales ont mis en place des politiques et des accords pour favoriser les échanges commerciaux entre les pays et soutenir la croissance économique.

Les tendances pour investir dans le commerce



L'offre locale

La tendance de l'offre locale est de plus en plus présente dans les habitudes de consommation.

Les consommateurs cherchent à encourager les entreprises locales et préfèrent acheter des produits de proximité.

Cette tendance peut offrir des opportunités d'investissement pour les entreprises de vente au détail ou de distribution locale qui se concentrent sur la promotion de produits locaux. Les investisseurs peuvent également envisager d'investir dans des plateformes en ligne qui soutiennent la vente de produits locaux.

La durabilité

La durabilité est une tendance importante dans le commerce.

Les consommateurs sont de plus en plus conscients de l'impact environnemental de leurs achats et cherchent à acheter des produits durables.

Les investisseurs peuvent investir dans des entreprises qui se concentrent sur la production et la distribution de produits durables, tels que des produits biologiques, des produits de nettoyage écologiques, des vêtements durables, etc.

L'expérience client

Les entreprises qui offrent une expérience client exceptionnelle ont souvent des clients fidèles et une croissance des ventes plus élevée.

L'expérience client est caractérisée par l'ensemble des interactions qu'un client peut avoir avec une entreprise, avant, pendant et après l'achat d'un produit ou d'un service.

Elle inclut tous les points de contact, comme le site web de l'entreprise, le magasin, le service client, la livraison, etc.

Les nouvelles technologies

Les nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle, la réalité augmentée et la blockchain peuvent offrir des opportunités d'investissement pour les entreprises de commerce.

Ces technologies permettent de créer de nouvelles expériences pour les consommateurs et de rationaliser les opérations commerciales.

Les investisseurs peuvent investir dans des entreprises qui développent ou utilisent ces technologies pour améliorer leur activité et leur compétitivité.

Il est important de noter que toutes les tendances d'investissement comportent des risques et des incertitudes, et les investisseurs doivent faire preuve de prudence et de diligence raisonnable avant de prendre une décision d'investissement.

Qui sont les acteurs référents dans le secteur du commerce ?



Les commerçants indépendants

De manière générale, Il existe des “petits commerçants” indépendants qui gèrent un local commercial (artisan commerçant) ou un site internet unique avec un chiffre d’affaires relativement modeste, sans collaborateur.

Des commerçants indépendants peuvent cependant posséder plusieurs unités commerciales et plusieurs collaborateurs.

Ils se concentrent souvent sur une niche de marché spécifique et offrent des produits ou des services uniques et de qualité.

Les commerçants franchisés

Des commerçants franchisés avec un ou plusieurs points de vente, leur taille dépendant essentiellement de leurs chiffres d’affaires par point de vente.

Ce sont des entrepreneurs indépendants qui exploitent une entreprise sous une marque établie (franchiseur).

Les franchisés bénéficient souvent d'un soutien et d'une formation de la part de la marque franchisée, ainsi que d'une reconnaissance de la marque auprès des consommateurs.

Les start-ups

En plus de ces acteurs, il existe également des entreprises de taille moyenne qui ont une portée régionale ou nationale dans un secteur spécifique, ainsi que des startups innovantes qui cherchent à perturber l'industrie du commerce avec de nouvelles idées et technologies.

Les grands groupes

Ces entreprises ont des réseaux de distribution très étendus avec de nombreux points de vente à travers le pays : notamment les grandes chaînes de distribution comme Carrefour, Auchan, Leclerc, Amazon, Cdiscount (on parle ici de pure players).

Le secteur du commerce en chiffres

Quels sont les chiffres du commerce au global en France ?



Selon l’Insee, en 2020, le commerce rassemble 697 286 entreprises. Elles réalisent un chiffre d’affaires de 1,3 milliards d’euros.

Fin 2021, on compte 3,4 millions de personnes qui occupent un emploi salarié dans le commerce.

La quasi-intégralité des entreprises du commerce sont des microentreprises ou des petites et moyennes entreprises (PME). Elles emploient la moitié des salariés des entreprises du commerce. Les grandes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) réalisent 61 % du chiffre d’affaires hors taxes.

Le chiffre d’affaires de la vente à distance (e-commerce) a également explosé au cours de la dernière décennie (+132 % en euros courants entre 2009 et 2019).

Le commerce en ligne représente une part croissante du marché : selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), le chiffre d'affaires du e-commerce en France a augmenté de 8,5% en 2020 pour atteindre 112 milliards d'euros.

Selon la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), les hypermarchés et les supermarchés représentaient respectivement 34,7% et 43,6% des ventes de produits de grande consommation en France en 2019.

Investir dans le commerce : les tendances pour 2023



La livraison verte

Selon l’étude de consommation Sendcloud 2023, 64 % des e-acheteurs français attendent désormais des boutiques en ligne qu’elles proposent un mode de livraison écologique.

Certains e-commerçants offrent un service supplémentaire pour la livraison verte pour seulement quelques centimes supplémentaires sur leur plateforme.

Le retour payant

Certains commerçants de fast fashion rendent les retours payants.

L’objectif étant de freiner le taux de retour pour réduire leur bilan carbone (et leurs coûts) et améliorer leur image de marque.

La réalité augmentée

En 2023, le développement de la réalité augmentée dans le secteur de l'e-commerce devrait se poursuivre.

La majorité des consommateurs apprécie l'utilisation de ces technologies pour se donner une idée précise de l’objet (taille, 3D).

Les évolutions constantes de ces deux technologies permettent un accès depuis le domicile, offrant ainsi aux consommateurs une expérience d'achat novatrice et intuitive, plus attrayante et disponible directement depuis leur smartphone.

L’intelligence artificielle

En 2023, les boutiques en ligne continueront de profiter des technologies d'intelligence artificielle (IA) pour offrir une expérience client plus personnalisée et améliorer leurs taux de conversion.

L'IA contribue à améliorer l'expérience omnicanale en intégrant les canaux de vente en ligne et physique.

On estime que les entreprises dépenseront 110 milliards de dollars en IA d'ici 2024, ce qui témoigne d'une tendance à ne pas négliger !

Pourquoi le commerce est un secteur propice à l’investissement ?

Un secteur dynamique



Le commerce est indéniablement un secteur très dynamique, en évolution et en croissance.

Les habitudes d'achat des consommateurs évoluent rapidement, offrant ainsi de nombreuses opportunités aux entreprises pour se développer et se diversifier.

Un secteur multiforme



Le commerce est un secteur très diversifié, avec de nombreuses niches et segments de marché différents.

Cela offre aux investisseurs la possibilité de choisir des entreprises qui correspondent à leurs intérêts et à leurs objectifs d'investissement spécifiques.

Un rendement potentiel intéressant



Le commerce peut offrir aux investisseurs de potentiels rendements intéressants.

En effet, les entreprises du secteur peuvent réaliser des profits élevés grâce à une gestion efficace des coûts et à une croissance des ventes, ce qui peut se traduire par des gains potentiels attractifs pour les investisseurs.

Le commerce est en constante évolution et de plus en plus d'investisseurs cherchent le commerçant professionnel idéal pour l'accompagner dans son développement et maximiser la rentabilité de l'entreprise.

Pour cela, il est important d'analyser le critère ou les critères essentiels selon vos objectifs.


Investissez sur des projets concrets et durables

    Comment investir dans le commerce ?

    L’investissement locatif commercial



    Parmi les moyens d’investir dans le secteur du commerce, l'investisseur peut investir dans un local commercial et devenir bailleur.

    L’investisseur achète des murs commerciaux destinés à la location, afin de générer un revenu récurrent.

    En effet, la valeur locative, plus l'augmentation potentielle de la valorisation du bien permettent à long terme de se constituer un patrimoine d'immobilier commercial. Il propose donc à un locataire, un bail commercial dans le but de percevoir un loyer d'une certaine valeur.

    Il faut néanmoins présenter un apport minimum pour pouvoir acquérir ce bien ou avoir un patrimoine déjà constitué qui servira de garantie au banquier. Le risque avec ce genre d’investissement, c’est d’avoir un risque de vacance locative.

    L’investissement en Bourse



    Les investisseurs achètent des actions de sociétés du commerce qui sont cotées en Bourse et bénéficient ainsi de l'appréciation du cours de l'action et des dividendes versés aux actionnaires.

    Cela leur permet également de profiter des éventuels bénéfices de l'entreprise et de suivre de près les résultats financiers de celle-ci.

    Cependant, l’investissement en Bourse présente également des risques, le plus important étant la volatilité des actions et leur caractère fortement variable, soumis fluctuations du marché boursier.


    Investir sur une plateforme de crowdfunding



    Le crowdfunding permet aux investisseurs de soutenir des projets liés au commerce en investissant de petites sommes d'argent.

    Les investisseurs peuvent recevoir des intérêts régulièrement si l’investissement initial a été sous forme d’obligations.

    Dans le cas d’un investissement sous forme d’actions, l’investisseur récupérera son capital initial avec un bonus si l’entreprise s’est bien développée.

    Dans le cas contraire, comme pour tout type d'investissement, l’investisseur accepte le risque de pouvoir perdre partiellement ou intégralement son capital.

    Comment investir dans le commerce sur Tudigo ?



    Tudigo permet aux particuliers d'investir en ligne dans des projets dans le secteur du commerce, à partir de montants accessibles.

    Le principal avantage d'investir dans ce secteur via une plateforme de crowdfunding comme Tudigo est de pouvoir accéder à une grande variété d'opportunités sans avoir besoin de mobiliser de sommes importantes.

    De plus, les investisseurs peuvent bénéficier de l'expertise professionnelle des équipes de Tudigo en matière d'investissement participatif, ainsi que d'un suivi régulier des projets auxquels ils ont contribué.

    Cependant, il est essentiel de garder à l'esprit que l'investissement commercial via une plateforme de crowdfunding comporte également des risques. Les projets proposés peuvent ne pas atteindre la rentabilité prévue, voire échouer complètement, entraînant des pertes totales ou partielles pour les investisseurs.

    Il est donc crucial d'évaluer attentivement les risques et les avantages avant de se lancer dans l'investissement commercial via une plateforme de crowdfunding.

    Les investisseurs doivent également s'assurer qu'ils comprennent bien les modalités et les conditions de l'investissement avant de s'engager. Les chargés d'investissement de Tudigo sont à votre disposition pour échanger et élaborer à vos côtés la construction de votre thèse d'investissement en fonction de votre profil et de vos objectifs.

    Les projets immobiliers financés sur Tudigo

    Les Saisonniers



    Les Saisonniers,
    c’est une enseigne de magasins de quartier à Paris proposant une offre alimentaire complète, locale et de saison tout en garantissant une bonne rémunération aux paysans.

    Leur objectif est double : rendre accessible le mieux consommer et permettre aux producteurs de mieux vivre de leur travail. Pour y répondre, Les Saisonniers s’appuient sur 3 piliers : l’offre produits, les boutiques et l’écosystème d’agriculteurs partenaires.

    Les Saisonniers réussissent une levée de fonds clôturée à hauteur de 655 000 € sur Tudigo.

    Bélice



    Bélice
    commercialise plus de 40 références en réseaux bio et spécialisés avec un objectif clair : proposer des alternatives sans plastique et biologique sur l’ensemble des univers cosmétique et entretien sans faire de compromis sur l’efficacité et le plaisir.

    L'entreprise compte aujourd'hui plus de 40 produits différents distribués dans plus de 700 points de vente comme Biocoop, Naturalia, Bio C Bon ou encore So Bio. Bélice est une des seules marques de son marché à avoir internalisé la production et la R&D.

    Bélice a levé 224 000 € sur Tudigo auprès de 74 investisseursengagés sur notre plateforme.

    FAQ

    Retrouvez toutes les réponses à vos questions sur l’investissement dans le secteur du commerce et sur les différentes manières d’investir en crowdfunding avec Tudigo.