Déduction d’impôt : comment exploiter ce mécanisme fiscal ?

Analyse

Son nom est plutôt révélateur : la déduction d’impôt, c’est tout une mesure fiscale 🪙.

Elle vous permet de réduire une partie de vos dépenses sur votre revenu imposable. C’est l’idéal pour optimiser votre situation fiscale, et donc réduire le montant de vos impôts à venir.

Bon, ce n’est pas juste un mot magique qu’on utilise en claquant des doigts : il y a pas mal de choses à connaître avant d’en profiter. Je vous explique tout 👇.

Réduction, crédit et déduction d’impôt : quelles différences ?

La déduction d’impôt est un mécanisme régit par le Code Général des Impôts. En quelques mots, elle vous permet de déduire votre revenu imposable en fonction de certaines dépenses.

Vous vous en doutez, sans une petite complication, ça serait trop facile ! La déduction d’impôt ne doit pas être confondue avec d’autres mécanismes : le crédit et la réduction d’impôts.

Déduction d’impôt :

Elle permet de réduire votre revenu imposable. En bref, moins d’impôts à payer !

Réduction d’impôt :

Une lettre qui fait toute la différence ! La réduction d’impôt s’applique directement sur le montant de l’impôt à payer, sans influer sur le revenu imposable.

Vous savez, quand vous vous faites aborder dans la rue pour donner votre RIB à une association qui vous promet une réduction d’IR en échange ? Eh bien c’est ça ! Chez Tudigo, on vous permet de profiter d’une réduction d’impôt via l’investissement en non coté.

Crédit d’impôt :

Le fonctionnement est similaire à la réduction d’impôt. Petite différence : il entraîne un remboursement si le montant est supérieur à l’impôt dû.

Par exemple, si vous avez 1 000 € d’impôt à payer, mais 1 500 € de crédit d’impôt, vous êtes remboursé à hauteur de 500 € !

Femme calculant sa déduction d'impôt

Déduction d’impôt : les options qui s’offrent à vous

En France, on aime bien réduire nos impôts, les dispositifs et les mécanismes, il y en a pléthore ! En termes de déduction fiscale, on peut citer :

La déduction des frais professionnels 🧑‍💻 :

Les salariés et travailleurs indépendants déduisent certaines dépenses de leur revenu imposable (transports, repas…). Et oui, en fonction de votre situation, la pause dej avec les collègues peut donner lieu à une déduction fiscale.

La déduction des charges de famille 👪 :

Un contribuable ayant des enfants ou toute autre personne à charge peut bénéficier d’une déduction spécifique.

La déduction liée à un salarié à domicile 🧑‍🌾 :

Vous employez un salarié à domicile (aide ménagère, garde d’enfants…) ? Bonne nouvelle  ! Une partie peut être déduite des dépenses engagées.

La déduction des dépenses pour personnes âgées ou en situation de handicap 🧓 :

Les dépenses liées aux équipements pour les personnes âgées ou à mobilité réduite peuvent être déduites du revenu imposable. Je pense notamment aux frais d’installation.

Il y a de nombreuses autres dépenses éligibles à la déduction d’impôt dans le méandre juridique français ! Bien trop pour que je puisse toutes vous les citer ici.

Dans tous les cas, gardez en tête que les déductions citées ci-dessus dépendent de votre situation personnelle.

Bénéficier d’une déduction d’impôt : les conditions

La déduction d’impôt, c’est bien sympa, mais il y a quand même des critères ! Quelques critères qui rentrent fréquemment en compte pour bénéficier d’une déduction fiscale 👇

Respect des plafonds de dépenses

On vous a promis une déduction d’impôt pour l’embauche d’un salarié à domicile ? Minute papillon ! Il y a des plafonds ! Le cas échéant, les limites de dépenses varient entre 12 000 et 15 000 €. D'une manière générale, le plafond dépend du type de déduction dont il est question.

En bref, prenez toujours bien le temps de vous renseigner sur le mécanisme avant de vous lancer.

Effectuer des dépenses éligibles

Alors non, ce n’est pas parce que vos nouvelles chaussures sont conçues en France avec du plastique recyclé qu’elles sont forcément éligibles à une déduction d’impôt.

Les dépenses éligibles sont définies par le gouvernement, et changent régulièrement en fonction des objectifs. En 2024 typiquement, on tend plus sur une incitation à dépenser pour relancer l’économie.

Calcul de l'éligibilité à la réduction d'impôt

Être imposable en France

Bon, ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais je vais quand même le préciser. Pour être éligible à une déduction d’impôt en France il faut… Bien vu Sherlock 🕵️, être imposable en France.

Déclarer les dépenses concernées

Logique, pour profiter d’une déduction d’impôt sur certaines dépenses, il faut les déclarer. Ça veut aussi dire que vous devez garder toute pièce justificative nécessaire : facture, reçu…

C’est exclusivement sur base de ces pièces justificatives que les autorités fiscales vérifient la légitimité de la demande de déduction.

Demande de déduction d’impôt : la démarche

Parce qu’un peu de procédure, ça ne fait pas de mal, je vous donne les étapes générales pour profiter de la déduction d’impôt 👇.

Vérifier l’éligibilité des dépenses engagées

Avant de vous prendre la tête avec toutes les démarches administratives, assurez-vous d’être dans les clous ! Prenez bien le temps de vérifier si telle ou telle dépense est éligible à la déduction d’impôt.

Gardez aussi en tête que certains dispositifs ne sont pas toujours cumulables.

Réunir les pièces justificatives

Factures, reçus, attestations… Réunissez toutes les pièces justificatives nécessaires pour bénéficier de la déduction d’impôt.

C’est typiquement le genre de paperasse qui finit sur un coin de table, et qu’on jette en faisant le ménage, alors faites attention ! Conservez bien ces documents de manière organisée.

Fournir les informations nécessaires à l’administration fiscale

Indiquez toutes les informations requises concernant vos dépenses déductibles. Je pense par exemple :

  • Au montant dépensé ;
  • À la nature de la dépense ;
  • Les dates associées à la dépense…

Pour éviter tout problème ou régularisation future, soyez aussi précis que possible lors de votre déclaration, il n’y a pas d’excès de zèle !

Conserver précieusement l’ensemble des documents

Une fois la déclaration faite, le plus compliqué est derrière vous ! Assurez-vous toujours de conserver une copie des déclaratifs et pièces justificatives.

En cas de vérification de l’administration fiscale, vous devrez prouver la véracité des informations déclarées.

En bref, si vous jetez tous les documents directement après votre déclaration, vous risquez d’avoir quelques problèmes.

Homme content après avoir profité d'une déduction d'impôt

Tudigo : une solution de réduction d’impôt

La déduction d’impôt, c’est bien sympa, mais il y a quelques limites (plafonds, secteurs…). Une autre option intéressante, c’est alors de se pencher vers la réduction d’impôt !

En investissant au capital d’une entreprise non cotée (PME), par exemple, vous pouvez être éligible à une réduction d’impôt sur le revenu !

En fonction du dispositif (JEI, IR-PME…), vous pouvez profiter de 18, 30 ou 50 % de réduction d’impôt !

L’avantage ? Vous ne dépensez pas votre argent pour profiter d’une aide fiscale. À la place, vous investissez !

Tudigo 🚀, plateforme de crowdfunding, vous propose justement d’investir dans des jeunes entreprises françaises prometteuses, à impact fort (social, environnemental…)

Inscrivez-vous, et venez découvrir tous les projets en cours de levée de fonds.

Découvrez comment l'investissement en non coté vous permet de réduire vos impôts !

Téléchargez le guide de la réduction d'impôt Made in Tudigo !

Découvrez nos levées à succès

Découvrir les levées

Une fois par mois, pour investir rentable, durable et responsable

Déjà plus de 23 000 inscrit.e.s à la newsletter de l’investissement engagé