Quel est le meilleur placement pour votre argent en 2024 ?

Analyse

On a un peu d’argent de côté, on préfère l’investir que le voir dormir, et perdre en pouvoir d’achat, quid de l’inflation.

Mais pour ça, encore faut-il trouver le meilleur placement financier adapté à votre situation, à vos besoins, à votre profil !

Entre placement sans risque et à haut potentiel de rendement, à court ou à long terme, vous avez l’embarras du choix !

Je vous explique tout ça 👇

Un “meilleur placement”, c’est vraiment possible ?

Dès le début, on va casser un mythe, il n’existe pas un “meilleur placement”, car tout dépend de vous.

Combien voulez-vous investir ? À quel point êtes-vous prêt à prendre des risques ? Pendant combien de temps pouvez-vous immobiliser votre argent ?

Une fois que vous avez répondu à toutes ces questions, vous pouvez définir le meilleur placement pour vous.

D’ailleurs, c’est aussi l’occasion de vous rappeler que le meilleur placement, c’est celui qui n’est pas seul. En diversifiant votre portefeuille dans plusieurs placements (livret bancaire, assurance-vie, immobilier, actions…), vous vous créez une base d’investissement solide.

Je vous donne tout de même quelques pistes sur les placements à explorer.

Un couple réalisant un placement financier

Les placements à court terme

Vous avez de l’argent à investir, mais en avez besoin pour un voyage ou des travaux dans quelques années ?

Dans ce cas, pensez court terme ! Si le potentiel de rendement est souvent moins élevé qu’avec du long terme, il y a tout de même quelques options qui pourraient s’avérer intéressantes.

Les livrets d’épargne 📔

Vous connaissez vos classiques : le livret A, le LEP, le LDDS… Tous ces livrets présentent un faible potentiel de rendement (taux à 3 % pour le livret A, à 5 pour le LEP…), mais présentent deux avantages : fiabilité et liquidité !

En bref, vous êtes assuré du rendement annoncé, et vous pouvez retirer en cas de besoin à tout moment. C’est certainement le meilleur placement bancaire sans risque.

L’idéal pour une épargne de précaution par exemple.

Autre option, les “superlivrets”. Proposé ponctuellement par les banques et non réglementé, ce type de livret, souvent à court terme, permet un rendement plus élevé qu’un livret bancaire classique.

Si le livret A, le LDDS ou le LEP sont réglementés par l’État, avec les superlivrets, c’est la banque qui fixe les conditions (retrait, taux…).

Le fonds-euros de l’assurance-vie 🛡️

On a tendance à assimiler l’assurance-vie avec un placement à moyen ou long terme. Et c’est logique, car on profite d’avantages fiscaux si le plan est conservé sans retrait pendant un certain temps.

Maintenant, ce type de placement est sans risque, car garanti en capital, et surtout liquide ! Vous pouvez retirer à tout moment.

Un peu moins à la mode en ce moment, car avec des taux inférieurs aux livrets d’épargne, ça peut être une bonne alternative pour un placement sécurisé si les livrets sont pleins.

Les obligations 💰

Probablement l'un des meilleurs placements à court terme (2 à 3 ans) quand on veut associer investissement et rentabilité.

Avec une obligation, vous profitez de taux d’intérêts définis, et d’un remboursement du capital initial à échéance.

Si, en Bourse, les investissements en obligations sont plutôt sécurisés, les taux sont eux-aussi moins élevés.

Une solution alternative, ce sont les obligations non cotées ! Vous prêtez de l’argent à une jeune start-up française à haut potentiel de rendement par exemple.

Le risque que l’entreprise prenne l’eau, et ne puisse pas vous rembourser est logiquement plus élevé. En contrepartie, les taux le sont aussi (autour de 10 % d’intérêt).

Homme consultant le résultat de ses investissements

Les placements à moyen ou long terme

Les placements à court terme, c’est sympa, c’est pratique, mais niveau rentabilité, c’est rarement le top…

Pour viser des rendements plus élevés, mieux vaut se concentrer sur du moyen voire long terme (5 à 10 ans ou plus).

On est rarement sur des placements sans risques, mais plutôt sur des actifs dynamiques.

Investir en Bourse 📈

Statistiquement, l’investissement en Bourse, c’est le meilleur placement à long terme.

Une étude de l’EIF, datant de fin 2022, déclare que les actions en Bourse ont rapporté en moyenne 15 % / an sur 40 ans.

En Bourse, vous pouvez investir en actions, mais aussi en obligations. Dans le premier cas, vous achetez une part de l’entreprise, et la vendez plus tard. Dans le second, vous lui prêtez de l’argent avec un taux d’intérêts défini.

À long terme, l’investissement en Bourse est un placement stable, car les grandes entreprises et actifs ont tendance à moins fluctuer.

Bon à savoir : si vous disposez d’un PEA (Plan d’Épargne en Actions) depuis plus de 5 ans, les titres compris dans celui-ci sont exonérés d’IR sur les plus-values !

Ne vous y trompez pas : il y a toujours un risque de perte du capital investi !

Les fonds d’investissement 💼

Vous voulez investir avec un potentiel de rendement plus élevé qu’un livret ou une assurance-vie, mais n’avez pas trop de connaissances ?

Pensez aux fonds d’investissement ! Pour faire simple, vous placez votre argent au sein d’un fonds, qui gère votre capital et celui d’autres investisseurs pour réaliser des placements dans différents actifs : immobilier, actions, obligations… Tout dépend du fonds que vous avez choisi à la base.

Et justement, il y a toute une ribambelle de fonds d’investissement :

  • ETF ;
  • OPCVM ;
  • SCPI…

Investir en immobilier 🏢

Si vous recherchez un investissement fiable sur le long terme, un placement immobilier pourrait être une bonne option.

Pour ça, vous avez pas mal de solutions : acheter votre résidence principale, faire un investissement locatif ou encore prendre part à des projets (crowdfunding immobilier).

La valeur de l’immobilier à tendance à grimper au fil des années, ou au minimum à stagner.

Maintenant, il y a toute une ribambelle de coûts à prendre en compte : les intérêts du crédit, les travaux non prévus, la vacance locative (si vous achetez pour louer…).

En bref, c’est un super placement sur le papier, mais qui peut s’avérer plus complexe que prévu.

Vous vous en doutez, hormis certaines solutions comme les SCPI ou le crowdfunding, investir immobilier c’est s’engager sur du long terme, voire du très long terme.

Des produits “tunnel” 🏦

Quand je vous parle d’un produit “tunnel”, je vous parle d’un placement pensé pour du très long terme.

L’exemple phare, c’est le PER (Plan Épargne Retraite). C'est un placement financier souvent réalisé dans le but d’anticiper et de préparer sa retraite.

Ce type de placement est en général assez fiable. Il présente par contre un très faible potentiel de rendement à court terme.

Investir en non coté 🚀

Un peu plus tôt, je vous expliquais qu’investir en Bourse, c’est une bonne option pour un rendement à long terme.

Si votre horizon est un peu moins élevé, et que vous recherchez du rendement à moyen terme (5 à 10 ans), le non coté pourrait vous intéresser.

Pour faire simple, une entreprise non cotée, c’est une société qui n’est pas présente sur les marchés boursiers. Souvent, il s’agit de jeunes start-ups ou de PME.

S’il est à la base compliqué d’investir dans ce genre de société, grâce à des plateformes de financement participatif, comme Tudigo, c’est aujourd’hui possible !

Pour faire simple, la start-up réalise une levée de fonds auprès d’investisseurs particuliers. Vous investissez alors dans l’entreprise, qui est valorisée à une certaine somme.

Après 5, 6, voire 7 ans, vous revendez les actions achetées. Si l’entreprise a vu sa valorisation augmentée, vous générez une plus-value !

Comme il s’agit de jeunes entreprises, souvent innovantes, le potentiel de rendement peut être très élevé.

Bon, par contre, le risque l’est tout autant. Une jeune start-up est plus susceptible de faire faillite qu’une grande entreprise cotée en Bourse.

En France, on trouve pas mal de dispositifs vous incitant à investir dans des PME et start-ups françaises : 150-0 B Ter, PEA-PME, JEI…

Comment choisir le meilleur placement pour son argent ?

Vous l’avez compris, il y a toute une ribambelle d'options possibles pour placer votre argent : action, obligations, immobilier… Bref, c’est bien beau, mais concrètement, comment choisir dans quoi investir ?

Pour ça, vous avez une solution : la pyramide de l’investissement !

En quelques mots, c’est une façon de structurer votre stratégie d’investissement. Vous partez d’une base solide, pour évoluer vers des actifs plus risqués, mais à plus haut potentiel de rendement.

Dans l’ordre, ça fait :

  1. Résidence principale
  2. Épargne de précaution
  3. Produits bancaires et assurance-vie
  4. Immobilier (locatif, SCPI…)
  5. Obligations
  6. Actions cotées
  7. Actions non cotées
  8. Produits “exotiques” (cryptomonnaie…)

Alors bien entendu, ça n’est qu’une prérogative et vous pouvez sauter certaines étapes si votre profil n’y sied pas. L’idée étant qu’en investissant dans cet ordre là, vous vous garantissez un portefeuille diversifié et solide dans le temps.

Définir votre profil d'investisseur en 5 minutes

Et la rentabilité extra-financière alors ?

Depuis tout à l’heure, je ne vous parle que de rendement potentiel, d’horizon temporel et de risque.

Maintenant, certains investisseurs prêtent de plus en plus attention à un autre facteur : “à quoi va servir mon argent ?”

On parle de “rentabilité extra-financière”. En investissant dans un projet environnemental, social, ou en soutenant une jeune entreprise française dans votre ville par exemple.

C’est quand même plus sympa que de financer un pipeline à l’autre bout du monde…

Alors bien entendu, ça ne doit pas être décorrélé d’une optique purement financière : l’idée est d’aligner les deux !

Chez Tudigo, par exemple, on vous propose d’investir en non coté (actions et obligations) dans des projets à impact, mais aussi à fort potentiel de rendement !

Et il est peut être là, le secret du “meilleur placement”, un placement qui dépasse la notion de rentabilité pure (gardez quand même un peu de sous de côté sur votre livret A, ça peut servir).

Femme investissant depuis son téléphone

Conclusion : le meilleur placement, c'est celui qui vous convient le mieux

Et oui, réponse langue de bois ! Un meilleur placement magique, ça n'existe pas ! Mais vous l'avez compris, l'idée est de diversifier vos investissement, tout en adoptant une stratégie protégeant votre épargne, grâce à des bases solides.

Si vous commencez dans le monde de l'investissement, je vous suggère surtout de commencer à investir petit. Apprenez les règles du jeu, et faites vous accompagner par des professionnels en cas de besoin.

Chez Tudigo, plateforme de financement participatif, on vous propose d'investir en non coté. Si nos projets sont à fort potentiel de rendement, ils sont aussi à impact (social, environnemental…). En bref, vous faites d'une pierre deux coups.

Comme à chaque fois, n'oubliez pas qu'investir comporte des risques de perte partielle ou totale du capital investi ainsi que d'illiquidité.

Envie d'investir dans des actifs non cotés à fort potentiel de rendement ?

Découvrez nos projets en cours de levée de fonds !

Créer son compte

Découvrez nos levées à succès

Découvrir les levées
Visuel illustrant 3 levées de fonds à succès sur Tudigo

Une fois par mois, pour investir rentable, durable et responsable

Déjà plus de 23 000 inscrit.e.s à la newsletter de l’investissement engagé