1.A | L'AVANT-CAMPAGNE : LA VALIDATION DE LA PARTIE TECHNIQUE

En coopération avec l'analyste financier, vous allez devoir déterminer plusieurs éléments factuels liés à la levée de fonds mais aussi co-élaborer et valider des documents qui seront accessibles par les investisseurs. Cette partie-là de l'avant-campagne est relativement rapide, dans la mesure où votre rôle consiste quasiment uniquement à valider ou challenger ce que vous propose l'analyste financier.


Attention : il ne faut pas attendre d'avoir fini cette partie pour passer à l'étape suivante, elles doivent se faire parallèlement.

LES MODALITÉS DE VOTRE LEVÉE DE FONDS


Une fois le type de levée de fonds choisie (ouverture de votre capital ou émission d'un emprunt obligataire), il convient de déterminer les modalités relatives à l'instrument financier sélectionné.


Le cas des actions.

Après avoir déterminé conjointement avec l'analyste financier la valorisation de votre société, il faudra choisir le prix unitaire d'une action. Aussi, vous êtes libre de décider si les investisseurs entreront directement au capital de votre entreprise ou si vous préférez que soit créée une holding intermédiaire gérée par Tudigo.


Le cas des obligations.

Il convient de déterminer le prix unitaire d'une obligation mais aussi les éléments liés au remboursement du capital et à la rémunération (durée de vie, remboursement in fine ou non, taux d'intérêt, fréquence des échéances).

 

LES PARAMÈTRES DE LA CAMPAGNE

Dates de la campagne

Il s'agit de définir la date de lancement et la durée de la campagne (à savoir qu'en moyenne, une campagne d'investissement participatif dure 90 jours).

Montants à lever

Trois montants sont à déterminer : l'objectif principal (montant désiré), le plancher (montant minimum qui valide l'opération), le plafond (montant maximal qui clôt la levée).

Ticket minimum

Vous devez choisir le montant minimum qu'une personne doit investir (ce montant doit être un multiple du prix unitaire de l'instrument financier).

L'éligibilité à la défiscalisation

Dans le cas d'une levée de fonds en actions, il faut déterminer avec l'analyste si investir dans votre entreprise peut donner droit à une défiscalisation (dispositif Madelin IR-PME).

 

LA NOTE D'INVESTISSEMENT


La note d'investissement fait partie des documents qui seront téléchargeables depuis votre page projet par tous les membres Tudigo ayant un "profil investisseur" complet.


À quoi elle sert ? La note d'investissement donne aux investisseurs l'essentiel qu'ils ont à savoir sur votre entreprise pour évaluer l'opportunité d'investissement.


Que contient-elle ? Elle est divisée en plusieurs parties : société (équipe, produit, histoire, etc.), marché (concurrents, opportunités, etc.) ou encore éléments financiers (historique, prévisionnel, valorisation, etc.), analyse des risques et éléments juridiques.


Quel est votre rôle ? C'est notre analyste qui se charge de rédiger ce document. Votre rôle est de fournir les informations et visuels concernant votre entreprise (ce qui a du être fait lors du dépôt de votre dossier) puis ensuite de relire le document, émettre d'éventuelles remarques et signer la version finale lorsque vous approuvez toutes les informations inscrites.

 

LE PACTE D'ACTIONNAIRES / LE CONTRAT OBLIGATAIRE


Le document juridique essentiel de toute levée de fonds est le pacte d'actionnaires (dans le cas des actions) ou le contrat obligataire (dans le cas des obligations).


Le pacte d'actionnaires. Il sera complémentaire aux statuts de votre société. Il régira et encadrera les relations entre tous les actionnaires signataires. Il traitera notamment des modalités de mouvements de titres et du droit de vote. Votre rôle est essentiel : c'est notre cabinet d'avocat qui le rédigera, mais vous discuterez avec l'analyste des clauses que vous souhaitez y insérer et signerez la version finale.


 → Le contrat obligataire. Ce document juridique vient régir les relations entre l'entreprise et les porteurs d'obligations. Il définit notamment les modalités de paiements des intérêts et les règles à appliquer lors des cas de défaut de paiement. Il est rédigé par notre cabinet d'avocat mais dépendra de ce que vous conviendrait avec l'analyste. Vous signerez la version finale de ce contrat.


 

TOUT EST PRÊT ?