Accueil > Agriculture et élevage > La LOWLINE : pour une production responsable
La LOWLINE : pour une production responsable
Don contre don
Contreparties

La LOWLINE : pour une production responsable

Etiquette Agriculture et élevage
Location PEYRILLAC ET MILLAC (24)
1 400€
levés auprès de 10 soutiens sur un objectif de 6 000€
10 jours restants
 
23% du 1er objectif
Contribuer
Contribuer

La Lowline En France

Quel est mon projet ?

Depuis ces dernières années beaucoup de mode d'élevage sont remis en question, en France, nos races traditionnelles et nos viandes sont dévaluées. Mais pas question de se résigner, il faut innover et diversifier et c'est dans ce contexte là que j'ai fais des recherches pour faire venir et développer cette race la Lowline. Des mini vaches rustiques et précoces pour les élever au milieu du Périgord noir en plein air.


Le contexte de mon projet

Ingénieur qualité de métier j'ai toujours aimé le développement d'idées et mettre en œuvre les actions nécessaires lors de non conformité. Des actions viables et durables. A force de voir notre agriculture stigmatisée, dénoncée et montrée du doigt de façon injuste et inconsidérée, j'ai lâché mon métier pour marcher sur les traces de mon grand-père en essayant de développer une nouvelle race bovine en France en me basant sur les principes d'une agriculture raisonnée et durable avec un brin de fantaisie et d'innovation. Hors de question d'emprunter des sentiers battus. Il faut du nouveau, bon et du beau.

Avec tous ces ingrédients sous le bras, j'ai fais des recherches dans les races bovines produites à l'étranger et méconnues en France, je voulais l'unique, de l'atypique et de l'ecoresponsabilité... et adaptée à notre climat.

La Lowline : Rustique, petite pour mes petites parcelles, précoces, mignonne et sans cornes (car je suis un petit bout de femme pas très haute)  et surtout elle produit une viande au gout unique et naturellement persillée!  Le voila mon projet !


Mon offre et mes produits

Mon projet est double. Je souhaite développer cette race sur le territoire français pour mieux valoriser la viande bovine avec un cycle d'élevage plus court et un rendement plus important sans complément alimentaire et en totale autonomie sur leur nourriture par le développement de techniques culturales raisonnées et adaptées à mon environnement.

Ensuite cette race a un rendement carcasse très intéressant, largement supérieur aux races présentes sur le territoire ce qui constitue un axe économiquement très intéressant. Cette espèce est née dans les années 70, elle est actuellement surtout développée au Canada et en Australie. Dans le contexte politique actuel, je trouve cela plutôt intéressant de produire chez nous une viande à forte valeur ajoutée (car rare) que l'on est susceptible d'importer. Elle sera bel et bien produite sur le sol français en respectant la législation européenne et française.

Tout le projet repose sur des piliers essentiels que sont le bien être de nos animaux, le respect de la biodiversité, la traçabilité de leur nourriture. De plus ces petits bovins vont permettre de redonner un second souffle à un petit village perdu où désormais un seul agriculteur est présent, mon frère. Aujourd'hui je souhaite le rejoindre avec ma production et contribuer à entretenir nos collines périgourdines. Tous nos petits agriculteurs retraités s'allient à notre projet et nous prêtent leurs terres abandonnées (et je ne cesse de les en remercier! Ils saluent et s'allient à ce projet). Nous ré-ouvrons chemin après chemin pour redonner un nouveau visage à notre village. Conserver le passer pour construire notre futur...


Pourquoi faire une campagne ?

Qui dit innovation, dit besoin de fonds et je souhaite avoir une stabulation pour les mises bas de nos futures maman. Cette race est rustique mais nos hivers sont froids et pour que les petits nouveaux soient au chaud et pour ça j'ai besoin de vous. Enfin construire des parcs sur les meilleurs endroits choisis avec une rotation courte afin de limiter le parasitisme et favoriser la biodiversité de nos prairies. Car ne l'oublions pas nos animaux permettent également l'amélioration de la faune naturellement.

Enfin cette campagne vise également à vous faire connaître mon projet. Faire partager ma passion pour nos terres, notre terroir et notre métier. Montrer que nous innovons tous, tous les jours, l'adaptabilité est le cœur de notre métier. Expliquer aussi ce métier aux multiples facettes et très demandeur en expertise dans des domaines bien divers. Être agriculteur, c'est être chef d'entreprise...



L’avancée de mon projet

Aujourd'hui mes jolies vaches sont arrivées. Tout est millimétré.


Elles ont été achetées et soigneusement sélectionnées. Je suis allée les voir et j'ai rencontré leur éleveur. Elles sont au nombre de 25 avec deux lignées différentes. Elles sont arrivées sur le territoire francais le 10 Octobre 2019.

Donc maintenant, je mets les bouchées doubles.

Bien entendu leurs premières pâtures sont prêtes ainsi que leur nourriture pour l'année. Mais voila je veux le mieux pour elles!

C'est un projet de longue haleine et leur bien être reste le centre de mes préoccupations.


L'objectif final est de pouvoir commercialiser ma viande auprès de boucheries ou de restaurateurs pour vous faire connaître ce produit d'exception.

L’Equipe

Je me présente...

Je suis Audrey, 35 ans et maman de 2 charmants enfants. Ingénieur Qualité spécialisée dans la Sécurité de l'Aliment (Microbiologie et Mycologie). J'ai exercé mon métier en milieu hospitalier, et dans le domaine viticole en région bordelaise.

J'ai vécu 12 ans en ville avec un retour à la campagne indispensable à forte dose dès que je le pouvais. Mes enfants ne voulaient plus retourner en ville et moi je voulais un projet plus proche de mes terres. 

Lorsque j'étais enfant,  j'accompagnais mon grand-père au milieu des prairies et je revois son sourire si satisfait de voir ses collines habitées par les vaches, les moutons ... Une image qui a jauni avec le temps... oui... mais c'était l'image de mon enfance. Il y a 21 ans il nous a quitté, laissant dernière lui une petite propriété et quelques ruines... Mon frère en 2011, en reprend une partie mais seul ... pas évident, c'est aujourd'hui à mon tour de m'associer et de continuer. D'épauler mon petit frère et de perpétuer ce que 4 générations ont créé de leurs mains. Notre histoire doit continuer, à l'image de notre métier. Il faut parfois se retourner pour se rappeler d'où l'on vient et avancer dans la bonne direction. C'est tout cela que ce projet représente. Bâtir un futur en se servant des expériences du passé.

Alors j'ai raccroché mes escarpins pour des baskets et retour à ma réalité, J'ai quitté la ville pour la campagne... bref un gros changement que je ne regrette pas! et mes enfants non plus ;-). J'ai gardé mon humour par contre et cette envie d'aller plus loin et d'arriver à développer mon projet! Cette envie de vous faire partager cette découverte et de vous faire déguster de beaux et bons produits.


Bien sur je ne suis pas seule... Ce projet a avancé grâce à la Chambre d'Agriculture de la Dordogne qui m'épaule fortement ainsi qu'aux Jeunes Agriculteurs de Dordogne. Sans ces organismes ce projet n'aurait jamais vu le jour et je ne saurais leur dire ma reconnaissance pour m'avoir fait confiance. Car une petite brune qui débarque de la ville... ce n'est pas toujours évident... mais finalement, la taille ne fait pas tout ;-). Un grand homme s'est démené pour ce projet via son cabinet Seegers Conseil, sans lui mes Lowlines n'auraient peut être jamais vues la France.

Mon équipe c'est aussi ma famille et mes proches, ma petite grand-mère très fière de voire ses collines renaître et mes parents qui après avoir tout fait pour qu'on ne soit pas dans le milieu agricole.. finalement leurs deux enfants y sont ;-)... et bien entendu mon frère, mon allié dans ce projet, il bouillonne d'idées. Toutes ces personnes, ces organismes ont joué un rôle essentiel vous l'aurez compris.



La Contrepartie phare
Visite & Dégustation
Visite & Dégustation

Quoi de mieux que visiter et déguster pour se rendre compte des raisons qui m'ont poussé à avancer dans ce projet ?

Pourquoi je vous ai sollicité et à quel point je suis animée par cette envie de développer cette race dans mon Périgord natal.

A travers la visite je vous amènerais à la rencontre de mes Lowlines et nous terminerons par une dégustation de mes produits issus de cette production.

Cette visite & dégustation se fera à l'arrivée des beaux jours au Mois de Mai. Lors de l'expédition de l'invitation la date vous sera fixée. Votre nom figurera bien-sur dans l'habitat de mes Lowlines.

Encore mille mercis pour votre aide et votre soutien dans ce projet!

Choisir
A récupérer sur place

Le besoin financier

Les dépenses

Comme évoqué plus haut j'ai besoin de faire des parcs et de terminer l'habitat de mes bovins. J'ai des petites surfaces multiples et les parcs... c'est couteux tout comme une stabulation digne de ce nom. En gros mes besoins en fond sont destinés à améliorer le quotidien de mes animaux tout simplement... Plus j'aurais de fonds, plus je pourrais optimiser mes parcelles, plus je pourrais optimiser la qualité de leur nourriture et redonner vie, par la même occasion à ces collines oubliées.


Les paliers

Comme vous pouvez le voir il y a plusieurs paliers..

Le premier palier correspond à aménagement des parcelles pour faire paturer les animaux et à l'optimisation de certains bois et chemins que je dois ré-ouvrir pour y faire parvenir mes animaux. Et pour cela il faut que je fasse intervenir des entreprises dédiées. Pour ce premier palier, j'ai donc besoin de 6000 euros car j'ai déjà pu faire les premiers aménagements pour l'arrivée de mes animaux en amont. Cette somme correspond aux moyens nécessaires pour ré-ouvrir et rendre à nouveau exploitable toutes les parcelles qui m'ont été confiées.

Le deuxième vise à l'optimisation de l'habitat de mes animaux en aménageant de façon cohérente une jolie "Lowlinerie" de façon adaptée à leur petite taille et à leur besoin tout simplement.

Le troisième palier  ainsi que les suivants concernent la mise en place sur le Domaine de la mise sous assurance qualité avec une démarche de certification ISO 26000 (Développement Durable). Je suis qualiticienne et je sais que cela est couteux mais si je souhaiterais développer (dans la mesure du possible...) ma structure de façon cohérente. C'est une étape en laquelle je crois et enfin communiquer et accueillir du public. Communiquer sur Notre métier au sens large...et développer cette race, La Lowline. En fonction du montant atteint je pourrais aller plus ou moins loin dans ma démarche et dans ma communication.




J’espère qu'à travers ces quelques mots je vous aurais donné envie d'en connaître plus sur mes petits animaux, sur mon métier et plus largement sur l'agriculture car nous sommes tous animés par ce même désir de bien produire.

Et ne l'oublions pas...

Notre métier est fait pour être connu, notre savoir faire pour être reconnu et notre passion pour être partagée...

Un grand merci.

Audrey


Actualités

  • Véronique

    Véronique.T, il y a 2j
    50 €
  • Gilles

    Visite, Dégustation & Colis offert

    Gilles.S, il y a 23j
    200 €
  • Revardel

    2x Visite, Dégustation & Colis offert

    Revardel.B, il y a 24j
    400 €
  • Alizé

    Alizé.L, il y a 25j
    100 €
  • AUDREY

    AUDREY.L, il y a 25j
    150 €
  • Christelle

    Une Visite à La Ferme

    Christelle.T, il y a 25j
    50 €
  • Audrey

    Visite & Dégustation

    Audrey.A, il y a 25j
    100 €
  • Audrey

    Visite, Dégustation & Colis offert

    Audrey.A, il y a 25j
    200 €
  • Audrey

    Visite & Dégustation

    Audrey.A, il y a 31j
    100 €
  • Pierre Henri

    Pierre Henri.C, il y a 31j
    50 €

Echanges

Vous devez vous connecter pour réagir dans la discussion

Fabienne.C , 18j

Bonjour Audrey et merci de votre réponse très complète. Je vous souhaite une très belle continuation Bien à vous Fabienne C

 
 

Fabienne.C , 18j

Bonjour Audrey je viens de voir le reportage sur France 3. Je vous souhaite de réussir car cette vache a beaucoup d'avantages. Je ne pourrai pas participer à votre cagnotte, malheureusement, mais je voulais vous demander si vous vous inquiétez de l'abattage de vos animaux que vous avez l'air d'affectionner et vice versa. je précise que je ne suis pas végétarienne mais juste impliquée dans les problèmes de souffrance animale. Juste savoir si l'abattoir à qui vous faites appel est correct et si vous avez pris toutes les informations sur ses méthodes. Je salue votre initiative et vous encourage mais je regrette de ne jamais voir cet aspect abordé dans les reportages, concernant les initiatives nouvelles qui vont vers une réponse d'une demande de qualité des consommateurs, et tournées aussi vers l'écologie, le bien être de l'animal à la ferme,... Hors, ces questions intéressent quand on voit un reportage. De suite on se dit "c'est super, elles ont l'air heureuses ces vaches" et ensuite vient l'image de l'abattage... et pour moi , comme pour de plus en plus de personnes, c'est insupportable, d'où mon mail. Je vous remercie de votre attention Bien à vous Fabienne

1 réponse

 
 

AUDREY.L , 18j

Bonjour Madame, Comme indiqué je suis Ingénieur Qualité avec une spécialisation en Sécurité Alimentaire ce qui englobe le bien être de l'animal depuis sa naissance jusqu'à ce qu'il soit abattu. Lorsque nous élevons des animaux, nous les aimons. C'est la base de notre métier, sinon nous ne le faisons pas. Mais nous savons aussi qu'une partie d'entre eux est destiné à être abattu effectivement. C'est ainsi. Mais avec des méthodes qui garantissent l'absence de stress. Cette phase là est très importante. Après cet aspect là n'est pas abordé dans les reportage car c'est toujours des éléments assez pointus et il faut comprendre ce qui se passe, ça demande du temps pour que le public comprenne. Enfin, l'objectif du reportage était de mettre en avant cette nouvelle race rien de plus. Après malgré toutes les critiques qu'il y a envers notre métier, n'oubliez jamais que nous faisons cela par passion et que je préfère élever mes animaux dans de bonnes conditions, qu'ils soient abattu dans les meilleures conditions également où l'animal n'a aucun souffrance ni stress avec les meilleurs contrôles. Croyez moi ceux qui travaillent dans les abattoirs n'ont aucune envie de voir les animaux souffrir également. J’espère avoir répondu a vos interrogations. Cordialement Audrey

 

Revardel.B , 24j

Bonne chance! Bises Boris

 
 

Pierre Henri.C , 31j

Quand les jeunes poussent l agriculture grandit ......!!

 
 
Le porteur de projet n'a pas encore rempli la FAQ

Objectifs de collecte

  • Premier objectif : 6 000 €

    Premier objectif : Atteint

  • Deuxième objectif : 25 000 €

    Deuxième objectif : Atteint

  • Troisième objectif : 60 000 €

    Troisième objectif : Atteint

Participer sans recevoir de contreparties
 

Les contreparties

Un Grand Merci !

Un Grand merci pour votre participation. Comme pour tous les dont nous répertorierons tous les donneurs afin que leur nom figure sur une plaque qui sera apposée dans l'habitat de nos Lowlines.


A récupérer sur place
Choisir
 
Une Visite à La Ferme

Au mois de Mai 2020 à l'occasion de l'inauguration de mon élevage
(car j'attends les beaux jours pour cela..) je vous ferais découvrir mon petit domaine du Périgord noir et je vous amènerais à la rencontre de mes  animaux.

Une autre visite surprise de l'élevage tout aussi atypique de mon frère vous sera également proposée !

Cette contrepartie est valable pour 2pers.

Livraison
Choisir
 
Visite & Dégustation

Quoi de mieux que visiter et déguster pour se rendre compte des raisons qui m'ont poussé à avancer dans ce projet ?

Pourquoi je vous ai sollicité et à quel point je suis animée par cette envie de développer cette race dans mon Périgord natal.

A travers la visite je vous amènerais à la rencontre de mes Lowlines et nous terminerons par une dégustation de mes produits issus de cette production.

Cette visite & dégustation se fera à l'arrivée des beaux jours au Mois de Mai. Lors de l'expédition de l'invitation la date vous sera fixée. Votre nom figurera bien-sur dans l'habitat de mes Lowlines.

Encore mille mercis pour votre aide et votre soutien dans ce projet!

A récupérer sur place
Choisir
 
Visite, Dégustation & Colis offert

Pour cette jolie contrepartie c'est déjà un énorme Merci pour votre confiance!

Voici le détail de cette contrepartie :

- Votre nom dans l'habitat de mes Lowlines

- Une Visite de mon petit Domaine et la rencontre avec les Lowlines

- Une dégustation de ma production

- Un colis de 500g de viande Lowline à cuisiner et à savourer.

La date vous sera fixé au mois de Mai 2020 et le colis vous sera remis lors de la Visite & de la Dégustation. Une carton d'invitation vous sera envoyé par voie postale avec toutes les indications nécessaires.

Votre nom figurera également sur notre site web si nous parvenons à lever assez de fond pour le développer.


A récupérer sur place
Choisir